Tout savoir sur le brevet fédéral

Vous avez des connaissances et des compétences professionnelles que vous maîtrisez sur le bout des doigts ? Alors, il pourrait être intéressant d’envisager de passer un brevet fédéral. En Suisse, il existe plusieurs manières d’obtenir une équivalence afin de valoriser vos connaissances et l’expérience professionnelle que vous avez acquise tout au long de votre parcours.

Un moyen de faire reconnaître votre expérience professionnelle
Le brevet fédéral vous permet après 2 ou 3 ans d’expérience professionnelle d’obtenir un diplôme correspondant à vos capacités professionnelles. En général, la majorité des personnes passent d’abord le CFC (certificat fédéral de capacité). C’est ce qui clôture souvent une période d’apprentissage. Mais, si vous pouvez mettre en avant une expérience professionnelle que vous avez déjà acquise, il sera plus judicieux de prétendre directement au Brevet fédéral. En effet, celui-ci donne une certification plus étendue et vous autorise même à devenir responsable de la formation d’apprentis au sein d’une entreprise. Par la suite, si vous souhaitez obtenir une certification encore plus importante vous pourrez tenter de passer le diplôme fédéral qui a un niveau de certification supérieur au brevet fédéral. Pour obtenir une certification comme cela vous pouvez vous renseigner auprès du Bureau des Métiers par exemple.

Obtenir un diplôme officiel lié à vos connaissances spécifiques
C’est un moyen intéressant de faire valoir votre savoir-faire et de pouvoir exercer une activité professionnelle en ayant toutes les certifications nécessaires. D’autre part, un diplôme supplémentaire vous facilitera l’accès à l’emploi et sera une bonne chose à rajouter sur votre CV afin de décrocher peut-être le poste de vos rêves. Donc, si vous avez des connaissances approfondies dans certains domaines techniques, artistiques ou artisanaux, n’hésitez pas à passer une certification supplémentaire. Vous serez forcément gagnant ! Il faut savoir que plus de 400 brevets et diplômes fédéraux existent dans presque tous les secteurs professionnels.

Bénéficiez d’une équivalence selon vos compétences
Si vous vous êtes formé à l’étranger et que vous souhaitez faire une reconnaissance de vos compétences, il vous faudra probablement passer un brevet fédéral. C’est le SEFRI (secrétariat d’État à la formation, à la recherche et à l’innovation) qui gère et octroie les équivalences et les attestations de niveau professionnel. Il faut faire une demande auprès de cet organisme en leur fournissant tous les documents nécessaires.

Profitez d’aides financières d’État
Vous pouvez bénéficier d’aides financières de l’État. Pour cela, vous devez remplir plusieurs conditions : être candidat pour passer un brevet fédéral et suivre des cours préparatoires en vue de l’examen à passer. En général, au moins 50 % des frais sont pris en charge. La liste complète des formations, donnant lieu à l'obtention d'un brevet fédéral, est disponible sur le site du SEFRI.


Partager